Juste une mise au point!

D’ordinaire courtois, bienveillant, aimable et amical, je tenais à effectuer ici une mise au point importante, ayant vécu une aventure assez désagréable récemment.
En tant qu’écrivain public et éditeur, et en accord avec l’auteur/auteure/autrice, je corrige des manuscrits, je les tape sur mon ordinateur, j’en effectue le chapitrage, la mise en page: je m’occupe de la police d’écriture en lien avec ma charte graphique, des paragraphes, du chapitrage, des dialogues, des retraits, des espaces après les signes de ponctuation, des « insécables » au niveau des guillemets, des chiffres, des volumes etc…J’ai évidemment la technique pour cela, et si ça ne suffisait pas, j’ai même les logiciels professionnels de tout écrivain public/éditeur, et/ou l’aide de l’imprimerie avec laquelle je travaille en cas de nécessité absolue (merci Copymédia!)
Or, il y a peu, une personne dont j’avais réécrit, corrigé, chapitré, mis en style et mis en page le manuscrit m’a demandé si elle pouvait le faire relire informatiquement par une connaissance qui souhaitait y jeter un coup d’oeil. Je peux le comprendre et ne suis pas opposé aux lectures multiples.
J’ai donc envoyé le fichier en demandant qu’elle le corrige directement si il y avait lieu de le faire. Or, lorsque je l’ai récupéré, mon fichier source avait été supprimé, il avait été « copié collé » et totalement modifié: la police n’était plus la même, les retraits avaient été enlevés, il n’y avait plus aucun insécable, les astuces de paragraphes avaient disparues, des sauts de page inutiles avaient été intégrés.
Je dois dans ces cas-là passer des journées entières à tout refaire, en prenant du temps sur d’autres urgences, parce que la mise en page, c’est un travail long, très long que ne s’imaginent pas celles et ceux qui n’en font pas C’est un labeur sur lequel je suis très méticuleux, d’abord par conscience professionnelle, mais aussi parce qu’il engage ma maison d’édition. .
Aussi, j’ai décidé désormais que si cette demande revenait, je resterais maître de l’informatique en tant qu’éditeur: Les corrections se feront donc uniquement sur tapuscrit imprimé…
Merci de votre compréhension!
LSAP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *